Antarctique : le plus vaste sanctuaire marin ne verra pas le jour

08 novembre 2018 - 120 vues

La Chine, la Norvège et la Russie ont bloqué la création d'une nouvelle réserve naturelle marine au sein de l'océan Austral, censée protéger de nombreuses espèces. Cette décision a été fortement critiquée par Greenpeace, qui espérait enrayer les effets de la pêche industrielle et de la pollution due aux activités humaine.

Lire la suite...

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article