Céline Chroniqueur - chroniqueuse

07 novembre 2018 - 314 vues
Ayant passé les premières années de ma vie dans une vallée sauvage d'Ardèche, j'accorde beaucoup d'importance à la nature et aux animaux, sources d'émerveillement et de sagesse.
Je ne fais pas de hiérarchie entre les animaux de compagnie, les animaux d'élevage et les animaux sauvages. Je suis végétalienne et je soutiens toutes les démarches qui vont dans le sens d'une libération animale globale.
La rubrique Règne animal me donne l'occasion, deux fois par mois, le lundi à 15h30, d'évoquer la beauté et la fragilité de ce monde si riche, qui restera toujours un mystère pour nous, humains déconnectés de notre propre animalité.
Repensons notre rapport aux animaux et débarrassons-nous de notre vision anthropocentrée du monde

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article