L’humanité entre l’intelligence animale forte et l’intelligence artificielle faible, par Pascal Picq

03 août 2018
Télécharger le podcast

Alors que persiste le dogme dualiste de la séparation homme et animal, qui
obscurcit la connaissance des intelligences animales, on assiste à une déferlante inquiète de rapports et d’articles sur l’intelligence artificielle. Face à l’arrivée des intelligences artificielles, il serait fort utile de comprendre, enfin, les intelligence animales.

Paléo-anthropologue, Pascal Picq est maître de conférences au Collège de France. Ses recherches sur l’évolution de l’homme s’intéressent à ses origines comme aux profonds changements anthropologiques en cours. Il a publié de nombreux ouvrages dont « Qui va prendre le pouvoir ? Les grands singes, les hommes politiques ou les robots »

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article