Hop'n Care Festival #4

05 août 2018
Télécharger le podcast

Hop’ncare Festival #4

Ce festival, lieu de promotion d’un humanisme sensible où les êtres doués de sensibilité ne sont pas des marchandises mais des vivants exprimant des besoins, des désir et des attentes, réunissait des associations au travail essentiel pour le respect de ce vivant.

Au programme de ce numéro, rencontre avec 3 associations participantes de l’Hop’ncare festival.

INCROYABLES COMESTIBLES

CODE ANIMAL

NI PUTES NI SOUMISES.

3 associations qui chacune travaille à éveiller nos consciences et nous mettent en vigilance dans notre monde en quête de sens, de justice et de partage. Et en fin de magazine, le bilan du festival avec les deux organisateurs Manon et David.

1/ LES INCROYABLES COMESTIBLES.

Un ancien collectif devenu association pour encore plus d’impact dans le quotidien. Savoir créer l’abondance par le partage, en prenant soin de la planète et de l’humain, voici une rencontre clairement politique avec deux interlocuteurs qui ne s’en laissent pas compter et dont la gouaille démontre l’engagement.

Interlocuteur.e.s : Odile et Michael

Permanence le 2ème mardi du mois à 20h00, Maison des associations, rue le Bartz, 56000 Vannes

Site : http://lesincroyablescomestibles.fr/

Mail : incroyables-comestibles.vannes@live.fr

Facebook : @incroyablescomestiblesvannes

____________

2/ CODE ANIMAL.

Une association qui a pour mission de nous sensibiliser autant que de lutter contre la détention des animaux qui sont faut-il le rappeler êtres sentients. Le respect de l’animal et de ses besoins fondamentaux, physiologiques et psychoaffectif, c’est leur domaine. Vous allez entendre comment cette association lutte contre le business de l’animal sauvage ou domestique captif et comment ce business manipule nos consciences.

Interlocutrice : Stéphanie

http://www.code-animal.com/

Mail : info@code-animal.com

Facebook : @association.code.animal

______________

3/ NI PUTE NI SOUMISE

Au nom du respect et de la protection des Femmes, l’association Ni pute ni soumise était présente à l’hop’ncare festival. Les Femmes sont victimes de violences. Comme si l’impuissance était de mise encore aujourd’hui à empêcher le décès d’une femme sous les coups d’un compagnon de vie, en 2016 ce furent 123 victimes pour qui la vie s’arrêta dans une brutalité extrême. Les données statistiques de mars 2018 indiquent que, des insultes aux violences sexuelles, 1 femme sur 4 dans une tranche d’âge de 20 à 69ans a subi une forme de violence dans l’espace public, soit 5 millions de femmes victimes.

Interlocutrice : Laurène

Site : https://npns.eu/

Mail : contactnpns@gmail.com

Facebook : @niputesnisoumises

Sur le site de NPNS :

Vous rencontrez des difficultés et souhaitez rencontrer un membre de l’équipe de la plateforme ? Nous vous accueillons du lundi au vendredi de 10h à 17h, le samedi sur RDV au 80 rue de Paris à Montreuil (métro 9 station Croix de Chaveau sortie Place du marché), n’hésitez pas à nous contacter au 09 73 62 97 00 ou contactnpns@gmail.com

http://www.stop-violences-femmes.gouv.fr/

_____________

HOP’NCARE FESTIVAL

Entretien avec les deux organisateurs du festival. Manon et David. Un mois, après ils font le bilan. C’est un grand plaisir de les retrouver si heureux d’avoir mis au monde ce premier festival. Ilelles font preuve d’engagement pour leur conviction et ils ont de l’ambition pour l’avenir.

Interlocuteur.e.s : Manon et David

Site : https://www.hopncare.com/

Mail : contact@hopncare.com

Facebook : @hopnCare

 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article